Facebook Instagram TripAdvisor

Blog

Une cloche sonne sonne…

20 Mar 2018

Une cloche sonne sonne…

 

Ting-a-ling, ting-a-ling… les enfants courent retrouver leurs parents pour quelques sous.

Ting-a-ling, ting-a-ling… les parents accueillent le son de cloche en souriant, fouillant leurs poches à la recherche de petite monnaie.

Les mains pleines de pièces, les yeux brillants, avec des sourires s’étendant de Flacq à Flic-en-Flac, les enfants filent en direction du son. Chacun veut déguster son cône coloré de Vona Corona.



A cone filled with a big scoop of white and light pink ice cream, sprinkled with grated coconut, and purple pineapple coulis. Cela fait plus de 90 ans que Vona Corona vend des glaces aux Mauriciens. Véritable légende, cette recette secrète et artisanale s’est transmise de génération en génération et constitue un rite de passage pour les membres de la famille Jewon.

 

Hassan Jewon, créateur de ces délicieuses crèmes glacées, a commencé sa carrière en vendant des sorbets à Rose Hill. Un jour, alors qu’il donnait sa glace à un étranger, ce dernier, impressionné par les boules formant une couronne, dit à Hassan : « buona corona », ce qui signifie « bonne couronne » en italien. Hassan ayant mal entendu ce que lui avait dit le touriste, a baptisé ses glaces : « Vona Corona »…

 

Avec sa machine à glace tenant en équilibre sur sa tête, Hassan faisait du porte-à-porte pour vendre ses glaces. Sa personnalité chaleureuse et ses délicieuses friandises glacées ont rapidement fait de lui une figure populaire de la région.

 

Avec l’aide de ses cinq fils, chacun sur son tricycle, les Vona Corona d’Hassan ont vite gagnés d’autres villes. Un éventail de saveurs, un arc-en-ciel de couleurs… Chaque cornet, gaufre ou petit pot de glace était garni de noix de coco râpée et d’une bonne dose de son célèbre coulis d’ananas. Aujourd’hui, les Vona Corona sont sans aucun doute l’un des street food les plus populaires de l’île Maurice.

 

Vona Corona Tricycle on the side of the streets, with its iconic bell.

 

À l’occasion du cinquantenaire de l’Indépendance de notre île, prenons le temps de réfléchir à ce qui rend l’île Maurice si authentique et unique…

Le temps et les effets de la mondialisation ont peut-être commencés à effacer l’authenticité mauricienne, mais Vona Corona « résiste encore et toujours à l’envahisseur ». Ces crèmes glacées ne sont pas seulement des friandises en édition limitée, elles représentent une émotion. Une émotion qui fait écho dans le temps et dans les cœurs… Ting-a-ling, ting-a-ling.

Merci à @smitzworld et @chouunn_ pour leurs belles photos.